Logo5012 1

 Votre panier est vide  Votre compte

"LES INNOCENTS "

"LES INNOCENTS "de CHRISTIAN DORSAN catégorie roman noir en SOUSCRIPTION jusqu'au 15 AOUT 2018

Plus d'informations

Réduction 17,00€ 14,45€ TTC soit 2,55€ de remise

État du produit : Neuf

Fournisseur : La P'tite Hélène Editions

Fabricant : Bookpress.euro

LES INNOCENTS

"Je m'appelle Amezian Luccia (...) , les autres disent que je suis débile, mais ils se trompent, j'suis pas débile, je suis kabyle par ma mère et Italien par mon père.".

C'est une voix singulière, celle d'un "innocent" comme on disait avant, qui anime ce roman. Issu d'une famille précaire socialement et fragile, Amezian est un être touchant par sa sincérité. Une voix simple qui mène une vie toute aussi simple à Bagnols sur Cèze où il travaille comme agent de nettoyage sur un site industriel, entouré de fille, il subit chaque jour les brimades de son responsable et de son patron qui lui fait peur. Il se passionne pour un fait divers, celui de la disparition du petit Joris à Bagnols. Originaire d'Avignon, il rentre dans sa famille une fois par mois, rituel du repas avec sa sœur et rituel des rencontres nocturnes sur des parkings avec des hommes mariés. 

Amezian a une seule amie, Marianne, qui est atteinte d'un cancer au cerveau. Son petit monde va s'écrouler le jour où Marianne va lui demander un service, un service qu'on ne demande qu'à un véritable ami : la supprimer pour abréger ses souffrances.

La vie de Amezian va alors basculer, il faut penser à tuer Marianne, sa mère bascule dans la folie emportant avec elle un secret de famille, il découvre des malversations dans son travail et se pose de nombreuses questions sur la disparition du petit Joris. Et puis, il y toutes ses crises d’angoisse qui se transforme en violence.

 

"Les innocents " est l'histoire d'un réveil, le réveil d'un innocent à la réalité, dure, brutale, c'est le récit d'un monde qui s'écroule pour donner naissance à un autre, une autre conscience de ce qui l'entoure. Tout ce questionnement se fait dans une poésie naïve qui n'est pas sans rappeler le personnage de Forest Gump. La disparition du petit Joris rappelle celle de Lucas,  et à travers tout ce questionnement, il y a la quête d'une identité, la quête de sa place dans ce monde et dans cette vie.

 

 

0i2a5453 pp 2

Christian Dorsan

Christian Dorsan tient son pseudonyme de son village d'enfance : Orsan dans le Gard Rhodanien. Nantais depuis une quinzaine d'année, il est membre de l’association «  Les Romanciers Nantais et travaille dans l'univers de la presse , collabore à 20MinutesBooks ( littérature diverse) et au magazine L'Indic ( revue spécialisée dans le polar).

Une scolarité moyenne, une collection de petits boulots et des déménagements fréquents, ont donné le goût du voyage et de la curiosité. Il a l'habitude de répondre à la question" pourquoi écrivez-vous?" par une pirouette: "je suis lent d'esprit et toujours indécis. Dans l'intervalle où se pose le problème et la réponse, il se passe un temps infini dans lequel se dessine toutes sortes de possibilités. Étant incapable de décision, j’écris pour rendre ces possibilités réelles.". L’écriture répond également  à un besoin d’évasion pour ce dévoreur de livre, l’écriture qui concrétise certains de ses rêves et permet de vivre plusieurs vies en même temps.

Malgré la diversité des thèmes abordés et des styles, il y a une constance dans son écriture, la quête de l'identité, le besoin de savoir et de chercher pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien. Savoir d’où on vient et quelles est la véritable racine de l’être.Sans être nostalgique, il entretient une relation affective avec les lieux de son enfance et s'intéresse à la théosophie, la spiritualité, la littérature policière.

 Bibliographie

Les saisons de l'isthme chez Paulo Ramand 2012

Ker Roin ( recueil Des plumes dans l'encrier maçonnique ) Editions Dervy 2013

Dis papa, c'ets encore loin quand je serai grand ? Editions Paul&Mike 2015

Le quart d'heure Bagnolais Les presses Littéraires 2017

 

Inno2

 

150 pages broché

ISBN 9782378390310

                                                              

Commentaires (1)

LE CHEVANTON CELINE
  • 1. LE CHEVANTON CELINE | 11/06/2018
Pas de message

Ajouter un commentaire