Logo23 maigre441

LA NUIT DU MAHALIA BLUES

un roman de BÉNÉDICTE FAYET

23,00€ TTC

Gagnez 2 points fidélité en ajoutant ce produit à votre commande.

Mahalia2

 

RELIÉ 290 PAGES

ISBN 9782378391218

PRIX 23,00 EUROS

 

LA NUIT DU

MAHALIA BLUES

Bénédicte Fayet

 

" – Comprenez-moi, monsieur Milan, je lâcherais l’affaire si je n’avais pas de sympathie pour vous. Vous êtes une bonne personne, mais ne poussez pas votre exigence de pureté jusqu’à l’absurde. Vous préférez passer votre vie à marcher sur un fil, avec votre saxo-phone, vos gosses à nourrir et un banquier qui vous talonne ? Ce n’est pas le casse du siècle que je vous propose, c’est une injustice que nous nous employons à réparer... Et avec ça, je ne vous ai pas dit le plus important...

– Quoi encore ?

– Mon confrère de New York est amateur de jazz. De même que l’est, je crois, son enquêteur.

– Mes compliments. Ça changerait quelque chose ?

– Ils prendront votre cause doublement à cœur... Allons, je crois qu’il vous faut encore du temps... Appelez-moi quand vous aurez pris une décision.

  Alors Thomas leva les deux mains et, se penchant en avant, les abattit sur le bureau de Delfoye.

– On y va ! "

Amitié, argent, trahison... Cette fable sociale sur fond de musique pop et jazz vous entraînera dans le sillage de Thomas Milan à Pékin, Atlanta, Paris et New York à la fin des années 1990.

Bénédicte Fayet

- Biographie - 

Née à Colmar d’une mère alsacienne et d’un père corse, Bénédicte Fayet a adopté leurs deux pays sans réserve, autant la mer de sapins sombres des Vosges de son enfance que le bleu du golfe d’Ajaccio où elle embarqua pour la première fois à bord d’un voilier. Plus tard, la culture méditerranéenne l’attire davantage, et ses voyages en mer se multiplient. Revenue d’une transat sans autre envie que de repartir, elle comprend de justesse que naviguer, c’est aussi écrire. Il faudra rester. Cheminer au cœur de cette langue française tant aimée, fouillée comme un trésor depuis l’époque des versions latines. S’attarder encore à apprendre le grec, celui qu’on parle. Elle commence sa vie professionnelle comme professeur de français-latin. Quand paraissent ses premiers romans, elle a déjà fait d’autres métiers. Les métiers, c’est comme des paysages, il est bon qu’ils défilent, mais la plupart seront en rapport avec le livre et l’écrit. Presse, édition, enseignement de l’écriture créative, accompagnement d’auteurs..., où l’on partage ce qu’on n’a jamais fini d’acquérir.

Après de nombreuses années passées à Paris, Bénédicte Fayet vit maintenant en Bourgogne.

- Principales parutions -

L’Avancement, roman, POL 1987

Le Cap d’infortune, roman, POL 1989

Vanitas..., nouvelle, revue Chef-Lieu N°2, Le Temps Qu’il Fait, 1994

Parole de ventriloque, roman, Editions du Rouergue, 1998

La Déposante, nouvelle, revue L’Ampoule N°7, Editions de l’Abat-Jour, 2020